L’impression – les 5 erreurs à éviter

fichier impression
fichier impression

Cela n’est pas évident de créer un fichier pour une impression dans les règles de l’art. Les 5 principales erreurs à éviter et fréquemment rencontrées sur les fichiers non conformes en détail…

Erreur 1 : RVB et CMJN

Le mode de couleur RVB est destiné à l’affichage sur écran et donc pas adapté à l’imprimerie !

Pour l’impression, il est nécessaire d’utiliser le mode CMJN. Si vous nous envoyez un fichier en RVB, le rendu de votre impression ne sera pas conforme à ce vous voyez sur votre écran et celui-ci sera altéré.

Comment s’assurer de créer un fichier en RVB :Il vous suffit de préciser lors de la création de votre document le mode de couleurs et opter pour CMJN (et pas RVB, RGB, Couleur lab, etc.).

Erreur 2 : les fonds perdus

Le débord est une zone de sécurité qui est plus grande que le format imprimé, 5 mm de chaque côté.  Ainsi, pour une carte de visite classique format 5,5 × 8,5 cm, il est préférable de fournir un fichier avec un visuel de 6,5 × 9,5 cm.

Cette zone permet d’éviter que, lors de la découpe de votre imprimé en fabrication, un décalage de quelques mm affiche des zones de blanc sur les côté du visuel.

Erreur 3 : basse résolution

Il est conseillé d’utiliser des images d’une résolution de 300 dpi (ou pixels par pouce) pour une qualité satisfaisante. En dessous de cette résolution, les images apparaîtront pixelisées. Les images copiées depuis Internet présentent une résolution de 72 dpi, bien trop faible pour permettre un rendu correct de vos imprimés.

Erreur 4 : fichier incompatible à l’impression


Les formats principalement utilisés dans l’impression sont le PDF et le JPG mais aussi les formats spécifiques aux logiciels de création (Ai, PSD, Indd, etc.).

À moins d’être un professionnel de la création graphique, nous vous conseillons de nous fournir des fichiers aux formats PDF ou JPG /JPEG. Les formats issus des outils de traitement de texte comme Microsoft Word, Powerpoint ou Open Office sont fortement déconseillés.

Erreur 5 : COMITÉ DE RELECTURE

Cela semble d’une évidence, cependant, beaucoup d’erreurs proviennent d’une mauvaise relecture ! Pensez à lire et relire vos textes avant de transmettre à notre service PAO, vérifiez vos coordonnées et les dates. La meilleure solution est de faire relire le fichier à une ou plusieurs autres personnes, ce que nous appelons un Comité de relecture.

Pour en savoir plus, contactez notre agence :

06 79 21 16 14 – delacreation@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *